Tout a commencé avec une envie de savonnerie...

J'avais envie d'un savon tout simple, sans parfum prononcé...  J'avais prévu d'intituler ce billet  "savon de castille Maya". Voilà la recette de j'ai fait...abeille

Huile d'olive : 500 g
Cire d'abeille : 7,5 g

eau : 160 ml
Soude : 63 g (surgraissage à 8 %)

à la trace : 2,5 cuillère à thé de miel...                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               

Conclusion sur le moment : je n'aime pas faire de petits batchs, ça prend le même temps, autant de nettoyage, et ça fait 3 ou 4 savons...

Conclusion après démoulage... Heureusement que j'en ai fait peu !! Je crois bien qu'ils sont ratés, ils sont pleins de points blancs... pas bon signe, et ça a fait tout bizarre à la découpe... Je les sens pas... Je pense que j'aurais du les faire à une température plus haute... J'ai fait à 38 °... (qu'est ce qu'elles en disent les pros ?)

mars_022


Pas calmée avec l'huile d'olive pour si peu, dimanche, je décide de me faire un masque aux cheveux avant de les laver. Je voulais me faire une mayo. Hop, me voila avec mon oeuf, de l'huile d'olive, et pour faire bonne mesure une petite cuillère de poudre d'amla et une autre de poudre de  neem. Mouai, ma mayonnaise est retombée, mais bon qu'à cela ne tienne, je me dis que les ingrédients sont quand même là, tant pi, je me colle ça sur les chevaux en l'état. Et je laisse poser...

Et je lave,  je rince, une fois, deux fois avec mon super savon shampooing. Et je fais un vinaigre de rinçage... Et je me dis "c'est bizarre, j'ai l'impression que c'est encore très très gras..." Effectivement, une fois "séchés" mes cheveux sont encore tellement gras que j'ai de l'huile sur les mains quand je les touche... Bon...super !

Le soir venu, je relave un coup avec le super "bousilleur de saleté", j'ai nommé le Shikakai... Et puis le lundi matin aussi, parce que j'ai encore la dégaine d'une ado qui va à la piscine avec l'option onction intégrale au monoï...  Hé bien vous me croirez ou pas, il a encore fallu que je me relave un coup mardi matin, et pour finir que je cède et que j'utilise un shampooing kkbeurk ce matin pour enfin retrouver des cheveux qui n'aient pas l'air d'être collés à la vieille gomina... Misère !!!  Ce n'est pourtant pas la première fois que je me fais un masque huileux, je n'avais jamais eu ce genre de difficulté auparavant ! Je crois que je vais éviter l'huile d'olive en cosmétique pendant quelques temps !



Source de l'image d'abeille : http://www.fond-ecran-image.com