Il semble donc que Flâneries soit voué à reprendre du service. J'ai longuement hésité, et j'hésite encore, car il m'apparait maintenant comme le blog d'une autre vie (je vis une période de bouleversements), mais pourquoi ne pas le faire évoluer, et toutes mes recettes sont ici, et en plus j'avoue avoir une grosse flemme de repartir de 0 sur une autre plateforme...

Certaines choses perdureront, comme les recettes de savon, probablement la cuisine aussi... On verra, si ça se trouve ce ne sera qu'un feu de paille...

Enfin, tout ça pour en arriver au sujet du post du jour, mon premier savon au lait...

Je me suis lancée avec un idée en tête du produit fini, tant au niveau aspect, texture, que odeur, très définie. Il avait un nom particulier qui me tient à coeur, j'étais bien à fond...

Et puis rien ne s'est passé comme prévu, pour commencer j'ai eu un mal fou à composer mon parfum, alors que d'habitude ça me semble si naturel, là j'ai tâtonné avec mes HE pour au final abandonner sur une approximation bien lointaine de ce que je voulais faire...

Ensuite à la fabrication, la trace est arrivée à toute allure, m'obligeant à couler en catastrophe et du coup mon rose pour le décor était bien trop pateux pour faire le décor prévu, j'ai du finir par une vague touillage qui ressemble à rien...

La débandade a continué avec une horrible phase de gel, une odeur abominable, et une belle couche de cendre de soude le lendemain !

Du coup je n'ai pas pu lui donner le si joli nom prévu...

Je l'ai découpé tout à l'heure, l'odeur semble évoluer plutôt bien... pour le reste espérons que la cure fasse sont office, mais pour l'aspect j'ai bien peur que pour l'aspect ce soit peine perdue, il est bien loin du blanc lisse que je voulais, il est granité jaunatre et huileux...

P1000236

La formule :

Selon la formule du Marseille de soie de Michèle, parce que je voulais un savon bien blanc pour faire mon savon fantasmé :

42 % arachide, 31 % coco, 27 % palme

Lait ajouté aux huiles, vitamine E, farine de riz

argile rose + poudre de rose pour la teinte de mon décor foiré

HE : au pif.... beaucoup de romarin, et ylang cedre, santal amayris, sauge, muscade

Je vous remettrais une photo après la cure et une petit toilettage.... pour le moment il est super mou et collant...

Pas grave, j'ai encore pleins d'idées !!! ;-) et mon joli nom reste à attribuer à une plus belle réussite !